Mentions légales la carte CEZAM

Sélection du Prix de la BD

La femme aux cartes postales

De Jean-Paul EID et Claude PAIEMENT
Editeur : La Pastèque

1957. Rose quitte sa Gaspésie natale en laissant, derrière elle, une lettre sur son oreiller. Elle n’a qu’un rêve en tête : briller sur les scènes des prestigieux cabarets de la métropole. À cette époque, Montréal est un haut lieu de la vie nocturne et l’une des escales obligées des plus grands jazzmen. Les nightclubs brillent de tous leurs feux et la mafia fait des affaires d’or. Mais l’arrivée du rock’n’roll, l’engouement pour la télévision et l’élection du jeune et incorruptible maire Jean Drapeau va sonner le glas de cet âge d’or.
2002. En Gaspésie, un étranger vient d’acquérir une maison abandonnée mise aux enchères; photos aux murs, vieux piano désaccordé et au fond d’un garde robe, un terrible secret de famille…

Auteur et metteur en scène, Claude Paiement a d’abord été formé en interprétation par l’option théâtre du collège Lionel-Groulx en 1987. En 1990, il fonde avec le comédien Sylvain Marcel le Théâtre Harpagon, une compagnie essentiellement vouée à la création. Parallèlement à sa carrière de dramaturge, Claude Paiement s’intéresse à la bande dessinée.
De 1985 à 1995, Jean-Paul Eid se joint à l'équipe du magazine humoristique Croc où il publie les aventures de Jérôme Bigras. Parallèlement, il publie, en 1999, avec le dramaturge Claude Paiement, le dyptique de science-fiction "Le Naufragé de Memoria" récipiendaire de plusieurs prix. Ses illustrations se retrouvent aujourd’hui dans des magazines, des livres pour enfants ainsi que dans plusieurs museums canadiens.


Imprimer la fiche

Retour